Print Friendly, PDF & Email

COVID-19: Le POLE réactif aux nouvelles mesures de freinage de l’épidémie

Alors qu’on assiste récemment à une progression spectaculaire et alarmante de l’épidémie de la COVID-19, le premier ministre a pris la parole jeudi dernier 18 Mars 2021 pour annoncer les nouvelles mesures entreprises par le gouvernement pour freiner la propagation du virus.

Dans le sillage de ces mesures, marquées notamment par le retour de l’attestation de déplacement, plusieurs lignes directives quant au fonctionnement des structures économiques, associatives et les établissements accueillant du public ont été émises.

Soucieux de protéger et ses publics et ses salariés et de préserver leurs santés tout en participant à l’effort national de ne pas arrêter subitement l’activité économique, déjà lourdement impactée par cette épidémie, Le POLE a tenu au lendemain des annonces du premier ministre une réunion d’urgence pour adapter son fonctionnement aux nouvelles mesures.

Le renforcement de la formation à distance et du télétravail là où c’est possible

Afin de limiter les accès à nos locaux et la fréquentation physique des personnes, l’accent a été mis sur le renforcement du dispositif de la formation à distance (FOAD). Ainsi la majorité de nos parcours de formation, à l’exception de cas particuliers, passent désormais en formation hybride (où la formation à distance occupe une place de plus en plus importante).
Cette démarche, n’a perturbé aucune de nos activités compte tenu de l’expérience récemment acquise et du savoir-faire de nos équipes en matière de formation à distance, déjà lancés dans une telle démarche au profit des signataires du CIR en partenariat avec l’OFII.

En écho aux recommandations gouvernementales quant à l’adoption du télétravail, il a été recommandé, pour les salariés de préconiser le télétravail là où c’est possible. Cette démarche concerne nos salariés pouvant poursuivre leurs missions de manière efficace, en distanciel. Elle est néanmoins difficile à appliquer au personnel dont la présence sur les locaux est indispensable.

Sur un autre niveau, l’ensemble des formations censées débuter dans la période des 4 prochaines semaines ont été reportées à une date ultérieure.

Encore plus de vigilance pour les gestes barrières

Depuis Mars 2020, nos locaux et notre fonctionnement se sont alignés sur l’effort national du respect des gestes barrières. Aujourd’hui, alors que l’épidémie continue de progresser dangereusement nous avons mis l’accent encore plus sur ces mesures.
Par conséquent, en plus du respect de la distanciation, de l’obligation du port du masque, de la désinfection des salles de cours et des bureaux et de la mise à disposition du gel hydroalcoolique à tous les niveaux de nos locaux, nous avons décidé d’interdire l’accès à nos locaux durant les heures du déjeuner, et ce pour les salariés et pour nos apprenants en recommandant les déjeuners à l’extérieur. Pendant ce temps, l’ensemble des locaux est régulièrement désinfecté.
En outre, l’ensemble de nos équipes est particulièrement mobilisé pour une vigilance maximale quant aux respects des mesures barrières.